Tutoriel

Astuces simples pour accélérer votre Mac

Il a des étapes simples que vous pouvez utiliser pour accélérer votre Mac.

Redémarrez votre MAC

« un Mac, ça n’a pas besoin de redémarrer ». C’est faux. Il pourra rester longtemps allumé, mais ses performances se dégraderont.
Le redémarrer lui permet de faire un peu de ménage (et de récupérer de la place sur le disque), cela tue (termine) les programmes et processus (les programmes qui démarrent sans votre aide) proprement et, là encore, permet de faire le ménage. Si la différence est imperceptible sur quelques jours, ça fera du bien à un Mac qui est resté allumé ou en veille des semaines.

Fermez les applications non utilisées

Même si les versions récentes de OSX améliorent encore la gestion de la mémoire. Chaque application (processus, service) démarrée consomme des ressources : mémoire et processeur.

Réduisez le « bazar » sur le Bureau

Le Bureau n’est pas fait pour y stocker tous vos fichiers : au-delà d’un certain seuil, afficher toutes ces icônes ralentit considérablement le Mac.

Rangez donc vos fichiers dans des dossiers — si vous êtes comme moi, mettez-les en vrac dans un dossier… même sur le Bureau : un dossier = une seule icône, peu importe son contenu.

Savez-vous qu’avoir un bureau plein d’un milliard d’icônes ralentit votre ordinateur? C’est parce que chaque icône est dessinée comme une fenêtre, et OS X donne un aperçu des icônes et de leur contenu, et doit redessiner tout ce qui a été déplacé.

Comment savoir: Votre bureau est un désastre de fichiers, de documents, de dossiers, avec tellement d’icônes que le fond d’écran est invisible.